Déconfinement : Si impatient de retrouver Hachem

Rédigé le 13/05/2020
Rav Azriel Cohen-Arazi

Depuis le confinement, les synagogues ont été fermées et la prière en Mynian (quorum de 10 personnes) pratiquement impossible.

Combien d’entre-nous ont alors senti une véritable déchirement face à l’absence d’un lieu qui était pour beaucoup une seconde maison.

Certes, avec le déconfinement, on peut de nouveau se réunir, même si à l’heure de cet enregistrement les synagogues sont encore fermées.

Mais il faut avant tout s’interroger. Ce n’est pas le lieu en lui même qui nous a manqué, mais plutôt un type de relation avec Hachem.

Et c’est l’enthousiasme de retrouver Hachem qui doit nous porter maintenant !

Courir vers Hachem comme deux amoureux courent l’un vers l’autre …

♻ à partager au plus grand nombre… ♻

🎓 Notre nouveau site Internet pour vous accompagner dans cette période de confinement : https://www.myleava.fr

✅ Posez une question confidentielle par Whatsapp au Rav Ron Chaya.

Il vous répond par note vocale. Pensez à préciser votre prénom et votre nom : https://goo.gl/H1BHcZ

🌐 Pour voir d’autres cours Leava : https://www.myleava.fr

📧 Contact par émail : ravchaya@myleava.org

📰 Pour s’inscrire à la Newsletter du Rav Chaya : https://app.mailjet.com/widget/iframe/2Q2b/65h

#Leava #RavRonChaya #PenséeJuive #Torah #EthiqueJuive #Judaïsme #Israël #Jérusalem #Bible #Kabbale #Myleava #Paracha #Casher #Cacher #Cacherout #Torah #Paracha #Confinement #Middot #Juif #Sionisme #Talmud #Guémara #Coronavirus #Covid19 #Confinement #Déconfinement #épreuve #téchouva #histoirejuive #téchouva #GogEtMagog