Y a-t-il, quelque part dans l'enseignement de nos maîtres, des conseils généraux relatifs à la façon de maintenir son corps en bonne santé ?

Y a-t-il, quelque part dans l'enseignement de nos maîtres, des conseils généraux relatifs à la façon de maintenir son corps en bonne santé ?

Rédigé le 02/06/2019
Ména'hem

Question :

Chalom Rav,

Je sais que la Torah nous demande de prendre soin de notre corps et j'ai une petite dizaine de kilos à perdre, je ne suis pas obèse du tout mais je sais qu'il faut que je commence à faire un peu attention.

J'aurais trois questions à ce sujet :

  1. Y a-t-il, quelque part dans l'enseignement de nos maîtres, des conseils généraux relatifs à la façon de maintenir son corps en bonne santé ?



  2. Y a-t-il aussi et peut-être surtout des conseils pour rester rigoureux, à la fois au niveau de la diététique et de l'activité physique ?



    • À chaque fois j'essaye de me fixer d'aller 2 ou 3 fois par semaine faire du sport, mais je tiens rarement mes engagements envers moi-même...



    • Un ami m'a dit d'en faire un neder mais je connais la gravité d'un neder et je n'ai pas envie d'en arriver là.



    • Le système de s'infliger des amendes marche par ailleurs moyennement.




    Y a-t-il un moyen de prendre un vrai engagement envers Hachem sans aller jusque-là ?



  3. De façon plus prosaïque :



    Suis-je obligé de manger copieusement à Chabbat ou vaut-il mieux faire les trois repas de Chabbat + Mélavé Malka version "light" et prendre soin de moi si je sais que j'ai tendance à prendre vite du poids ?

Merci d'avance de votre réponse,

Chabbat Chalom

Réponse :

Chalom Ména'hem,

Voici les réponses à tes questions :

  1. Oui, il y a des textes concernant la bonne santé :



  2. Je pense aussi qu'effectivement qu'il est dangereux de faire un Néder,

    mais je crois qu'il faut comprendre que c'est une mitsva, et lire du moussar à ce propos.



    Lire par exemple les textes des deux sources que je t'ai dit ;



    • lire et relire pour bien s'imprégner de cela, et cela nous boostera en avant pour tenir nos décisions.



  3. Aussi à Chabbat, mange version light.

Au revoir,

Rav Ron Chaya