Je voudrais savoir si la taava de la nourriture est un obstacle au zivoug...

Je voudrais savoir si la taava de la nourriture est un obstacle au zivoug...

Rédigé le 05/06/2019
Ilan

Question :

Chalom Rav Chaya,

Je voudrais savoir si la taava de la nourriture est un obstacle au zivoug, car j'ai entendu un Rav dire que cette taava génère une grande accusation de l'attribut de rigueur....

Toda Raba Rav

Réponse :

Chalom Ilan,

Toute taava (envie) matérielle est mauvaise pour la sainteté et rentre dans le cadre de la mitsvat assé Déoraïta de KedochimTihiyou (être saint), c'est-à-dire de s'éloigner des jouissances matérielles.

  • La taava de nourriture entre bien sûr dans ce cadre,



    • mais je pense qu’actuellement, le plus grand travail d’un bon juif est de s'éloigner de la taava des femmes, notamment



      • des mauvaises pensées,



      • des regards interdits,



      • etc.,



        • et il est clair que si quelqu'un a mangé un bon steak avec envie, alors il a eu de la taava,



          • mais il n'a pas transgressé d’interdit, ni dérabannan, ni de la Torah.



  • Par contre, lorsqu'il a



    • une mauvaise pensée,



    • un regard interdit,



    • ou pire, un contact physique,

      à D.ieu ne plaise,



      • dans tous ces cas, il a transgressé un interdit de la Torah en plus du problème de taava.

En ce qui concerne le zivoug, il va de soi que plus on se sanctifie, plus on observe la Torah d’Hachem, plus Hachem nous aidera.

‘Hodèch Tov Oumévorakh

Au revoir,

Rav Ron Chaya