Pourquoi entrer dans un processus de téchouva pour découvrir un fond spirituel que l'on connaissait déjà ? Le processus extérieur de téchouva n'est-il pas motivé que par des raison de commodité ?

Pourquoi entrer dans un processus de téchouva pour découvrir un fond spirituel que l'on connaissait déjà ? Le processus extérieur de téchouva n'est-il pas motivé que par des raison de commodité ?

Rédigé le 08/05/2019
Fumeterre

Question :

Bonjour,

On dit souvent que le phénomène de techouva n'existe plus de nos jour car les choses étant dévoilé, depuis les année 90, les personne qui rentrent dans un processus de techouva apprenne quelque chose qui leur était déjà révélé (peut-être par le fait que cela correspond au démarrage de l'Internet qui a tout mis en contact).

Alors pourquoi entrer dans un processus de techouva pour découvrir un fond spirituel que l'on connaissait ?

Trouver un groupe, une kala, mais alors de nos jours le processus extérieur de téchouva n'est il motivé que par des raison de commodité ?

Merci

Réponse :

Chalom,

Il y a connaître, et il y a vivre la chose ; ce sont deux choses différentes.

C'est comme si quelqu'un a déjà vu dans sa vie des fraises mais il n'en a jamais goûté…

Quand on rentre dans la téchouva et on crée un contact avec Hachem, alors c'est tout à fait différent que de lire toutes les informations concernant cette dernière.

C'est certainement la véritable raison qui de nous pousser à faire téchouva, pour découvrir la douceur du contact avec Hachem.

Au revoir,

Rav Ron Chaya

Agav