Etude du Jour – Numéro 71

Etude du Jour – Numéro 71

Rédigé le 19/04/2020
Rav Ron Chaya

L'homme et son prochain

Etude du Jour - Numéro 71

Qu’Hachem apporte la guérison à tous les malades d’Israël et protège tout son peuple de cette épidémie et envoie le Machiah

Ne pas médire, ni colporter - partie 02

Aussi bien celui qui profère que celui qui entend une médisance (même s’il refuse d’y croire) transgressent l’interdit : 

“Devant un aveugle, ne mets pas d’embuche” (Vayikra 19,14)

En effet, ils se font tous les deux fauter mutuellement.

Quiconque profère une médisance transgresse cette interdiction autant de fois qu’il a d’auditeurs

Par ailleurs, ces deux hommes encourent la malédiction, car il est dit : “Maudit soit celui qui égare un aveugle en chemin” (Dévarim 27,18)

Ne pas infliger l`affront

Quiconque médit d’un homme en sa présence transgresse en outre l’interdiction : “Ne vous infligez pas d’affronts l’un l’autre” (Vayikra 25,17).

Pour L’élévation de l’âme de Hanna Lina Bat Lola Laure za’l

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur telegram