Etude du Jour – Numéro 84

Etude du Jour – Numéro 84

Rédigé le 27/04/2020
Rav Ron Chaya

L'homme et son prochain

Etude du Jour - Numéro 84

Qu’Hachem apporte la guérison à tous les malades d’Israël et protège tout son peuple de cette épidémie et envoie le Machiah

Le blâme et le compliment

Le principe qui résulte des paragraphes

précédents est que tout propos malveillant est

considéré comme la médisance.

Cependant, la définition d’un propos

malveillant peut être parfois très nuancée, et

ce que l’on considère comme une louange

peut-être entendue par un autre comme une

tare.

Par conséquent, on devra prendre garde à la

manière dont nos propos peuvent être perçus

par notre auditoire.

Deux médisants

Médire à deux est plus grave que de médire

seul, dans la mesure où leurs propos seront

considérés comme étant plus fiables.

Bien que tout Beth Din soit tenu de recueillir la

déposition de deux témoins, ceci n’est vrai

que dans le cadre strict d’un témoignage

déposé devant le Tribunal rabbinique.

En dehors de ce contexte, un témoignage peut

constituer une authentique médisance.

De ce fait, il est interdit à un particulier de

tenir compte de toute forme de calomnies,

qu’elles soient véhiculées par une ou plusieurs

personnes.

Pour L’élévation de l’âme de Hanna Lina Bat Lola Laure za’l

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur telegram