Question de Raisin chardonnay

Rédigé le 07/02/2021

Kavod harav bonjour

Je vous contacte au sujet du dernier cours très intéressant relatif aux segouloth ; j’ai deux questions à vous poser :

  1. Concernant celle concernant l’arête de poisson, faut-il prendre l’arête et la mettre à même la tête de la personne qui l’a avalée ou simplement au-dessus ?

    Faut-il que seulement moi je dise la phrase ou bien seulement cette personne ou encore nous 2 ?
  2. Concernant la dernière, consistant à dire un verset des Téhilim afin de neutraliser le fait qu’une personne veuille nous porter atteinte :
  • Si cette personne nous souhaite mal, cela fonctionne-t-il ?
  • Peut-on le faire à distance, ou bien faut-il être dans la même pièce ?
  • Connaîtriez-vous la source de cette ségoula ?

Merci beaucoup d’avance et yom tov !

Réponse du Rav Ron Chaya :

Chalom,

Voici les réponses à tes questions :

  1. Il faut poser l’arête à même la tête de la personne ayant une arête coincée dans sa gorge.

    Une seule personne doit dire la phrase, qu’il s’agisse de la personne concernée par ce problème ou une autre à côté de lui, peu importe.
  2. Si une personne nous souhaite du mal, cette Ségoula aide à la neutraliser.

    On ne peut pas réaliser cette Ségoula à distance car il faut pointer son index sur cette personne, cette dernière doit donc être présente.Je ne me souviens plus de la source de cette Ségoula.

    Il me semble que c’est le Ben Ich ‘Haï qui en parle, mais je n’en suis pas certain.

Au revoir,

Rav Ron Chaya