Question de Joelle

Rédigé le 07/02/2021

Chalom Rav Chaya,

Nous avons participé au dernier séminaire à Fos sur mer et tenons à vous remercier pour la qualité extraordinaire des conférences que vous avez données.

Qu’Hachem vous donne la force de continuer ce travail de longue haleine !

J’ai oublié de noter la prière que vous avez conseillée pour l’arête de poisson…

Pourriez-vous me la rappeler ?

Une question néanmoins subsiste sur la population des juifs dans le monde :

Pourquoi le chiffre de la population juive reste aussi faible alors qu’Hachem a promis aux Patriarches que le peuple juif serait aussi nombreux que les grains de sable ou les étoiles du ciel ?

Kol touv

La dame blonde de devant qui vous a posé des questions sur l’héritage de Essav et d’Ismael…

Réponse du Rav Ron Chaya :

Chère Joelle,

  • La phrase pour l’arête de poisson sur la tête est la suivante :

‘had ‘had na’hit bala’, bala’ na’hit ‘had ‘had.

  • La promesse d’Hachem aux Patriarches que le peuple juif serait innombrable comme les grains de sable et les étoiles du ciel concerne la fin des temps, l’époque où le monde entier reconnaîtra la grandeur d’Israël et où nous nous multiplierons à un point innombrable

    (il n’est pas marqué que nous serons comme les grains de sable, mais que nous serons innombrables, c’est-à-dire qu’on ne pourra pas nous compter, il est évident qu’on ne pourra jamais être autant que les grains de sable qu’il y a dans le monde).

    Actuellement, nous sommes encore en exil, et là c’est plutôt la prophétie écrite dans Vaet’hanan, dans le livre Devarim (Deutéronome ch. 4, v. 27), qui se réalise :

D.ieu te dispersera parmi les peuples

et vous resterez en petit nombre parmi ces peuples

parmi lesquels D.ieu vous conduira.

Kol touv,

Rav Ron Chaya