Bonne fête de Pourim sur Leava.fr !

Bonne fête de Pourim sur Leava.fr !

Rédigé le 11/03/2019



Pourim est une fête juive d'origine biblique mais d'institution rabbinique, qui commémore les événements relatés dans le Livre d'Esther.

Ceux-ci ont été vécus par les Juifs comme la délivrance miraculeuse d'un massacre de grande ampleur, planifié à leur encontre par Haman l'Agaggite dans tout l'Empire perse au temps de sa splendeur.

La fête est célébrée chaque année à la date du 14 adar.

Fêtes juives »

La fête de POURIM

Auteur : rav Ron CHAYA

Fêtes juives »

Pourim : son importance et son enseignement

Auteur : rav Yossef-Hai ABERGEL



Fêtes juives » Pourim : Le monde dirigé par D.ieu

Auteur : rav Yossef-Hai ABERGEL



Fêtes juives » Pourim : Love Story !

Auteur : rav Ron CHAYA

Nous rappelons à nos internautes de donner le zekher léma’hatsit hashékel avant le mercredi soir 20 mars 2019, c’est-à-dire le soir de Pourim, avant la lecture de la Méguilat Esther.

Qu’est ce que le zekher léma’hatsit hashékel ?

À l’époque du temple, bné Israël devaient donner un demi-shékèl d’argent, don annuel avec lequel les Cohanim achetaient les bêtes qui allaient être sacrifiées durant toute l’année. En effet, le sacrifice journalier devait provenir de la communauté entière du peuple d’Israël. A cette fin, chacun donnait sa participation annuelle. Aujourd’hui le temple est détruit mais perdure la coutume de donner le zekher léma’hatsit hashékel (littéralement, le souvenir du demi-shékèl).

La coutume est de le donner avant Pourim car Haman a donné au roi Assuérus la somme de 10 000 kikars d’argent (ce qui équivaut à peu près à 750 tonnes d’argent) afin d’avoir le droit d’anéantir le peuple juif.

Le midrach dit que cette somme d’argent n’a pas pu avoir son impact négatif dans la mesure où la somme d’argent que donnaient bné Israël à travers le ma’hatsit hashékel avait précédé le don de Haman.

C’est pour cela que nous précédons la lecture de la Méguila par le don du zekher léma’hatsit hashékel. Cette somme correspond à 10 grammes d’argent pur, ce qui revient aujourd’hui à la somme d’environ 5 € (soit environ 20 nis).



On donnera cette somme d’argent à des institutions où l'on étudie la Torah (la Yéchiva Yechouot Yossef dirigée par le Rav Ron Chaya serait heureuse que vous lui octroyiez votre don du zekher léma’hatsit hashékel - vous pouvez le faire en cliquant ci-dessous).

Une personne dont la situation économique est difficile pourra se suffire de donner une pièce d’un demi-euro ou d’un demi-shékèl (nis).

Il y a une mesure de piété de donner cette somme aussi pour les femmes, les enfants, et même les embryons. On ne peut pas donner le zekher léma’hatsit hashékel avec l’argent du maasser, mais on peut le donner avec l’argent du maasser pour les femmes, enfants et embryons.

Que D. vous bénisse et que, par le mérite de la grande mitsva de tsédaka, Il annule tous les mauvais desseins que manigancent les Haman de chaque génération contre 'Am Israël, Amen.

Rav Ron Chaya

Reçu Cerfa délivré

Je donne le zekher léma’hatsit hashékel pour :

1 personne : 5 €

2 personnes : 10 €

3 personnes : 15 €

4 personnes : 20€

5 personnes : 25 €

10 personnes : 50 €

Faire un don libre